Master Droit Bancaire et FinancierFaculté de Droit et de Science politique de Montpellier

Après le Master 2 Droit bancaire et financier, les diplômés empruntent divers chemins, illustrant la variété des possibilités et des débouchés qui s'ouvrent à eux. 

 

Pour ne prendre que quelques illustrations, parmi les étudiants des dernières promotions:

 

- certains poursuivent leurs études: par exemple, un étudiant vient d'achever son LL.M au Royaume-Uni en droit des sociétés et droit financier et d'être admis à l’École de Formation du Barreau à Paris ; deux autres suivent un mastère en écoles de commerce (HEC et Toulouse Business School) ;

 

- nombre de diplômés entrent  directement sur le marché du travail. Souvent recrutés à l'issue de leur alternance, ils occupent en tout cas des fonctions de juristes, d'avocats ou encore de compliance officer dans des structures variées, en France ou à l'étranger. Parmi celles qu'ils ont pu rejoindre récemment, pour y exercer en droit bancaire et/ou financier : PwC, Rothschild, Fortuneo, Banque populaire du Sud, Equance Gestion privée internationale, Société générale, La Banque Postale, le Crédit Mutuel, l'AMAFI ou encore la Fédération bancaire française.

 

Les exemples pourraient être multipliés, tant les débouchés sont nombreux.

 

L'on mentionnera encore les anciens diplômés qui ont rejoint des cabinets d'avocats réputés mais aussi la Banque de France (dont l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) ou encore la Banque centrale européenne, autant de structures auprès desquelles ils mettent à disposition leur expertise.